Fête du Possible 2019

5 octobre 2019

Une première édition du festival écologique réussie !

Les 5 et 6 octobre derniers s’est tenue à Saint-Bauzille-de-Montmel la première Fête du Possible, un festival de la transition écologique porté par l’association AGIR et des citoyens du village. Reportée il y a quinze jours à cause de la météo peu clémente, c’est sous le soleil que plus de 300 visiteurs ont pu profiter des animations prévues.

L’ambiance fut des plus chaleureuses et le programme riche et varié. Les activités extérieures ont attiré beaucoup de monde, notamment les plus jeunes : jeu de piste, contes, land art, parcours pédagogique à vélo, balade à dos de poney ou encore tour du village en calèche.

La conférence et les tables rondes ont permis de rappeler les enjeux ainsi que d’ouvrir les débats sur les problématiques écologiques, climatiques et énergétiques :
- La Transition : une réponse aux risque d'effondrement (https://www.youtube.com/watch?v=nkQBUMO0Sxs)
- Climat, Biodiversité : Enjeux globaux, action locale (https://www.youtube.com/watch?v=4pG_KjNl8BY)
- Cantine bio et locale : une réalité à Sait-Bauzille (https://www.youtube.com/watch?v=U7UGPaLCXhw)
- Acteurs locaux de la Transition (https://www.youtube.com/watch?v=fAXxvDQJgh8)

Les visiteurs ont également pu découvrir les acteurs locaux en visitant le marché des producteurs et artisans du samedi, ainsi que le village des associations du dimanche.

Les repas ont été des moments de convivialité pendant lesquels restaurateurs ainsi que musiciens – talentueux et éclectiques (fanfare, rock, folk, jazz), ont régalé les papilles et les oreilles du public. Un public agréablement surpris par la qualité du programme et de l’organisation.

Le week-end s’est clos dans le jardin du Domaine ; les organisateurs et Françoise Matheron, Maire de Saint-Bauzille-de-Montmel, y ont planté un jeune amandier, symbole de l’engagement des citoyens pour une transition écologique sincère, profonde et collective.

Cette première Fête du Possible n’est que le début de ce qui promet d’être une belle aventure : dans les mois qui viennent, des groupes de réflexion (et d’action !) sur les initiatives à mettre en œuvre au niveau local seront lancés. Tous ceux qui souhaitent y participer peuvent contacter les organisateurs.