Le poisson frais

Frédéric Fallourd

Sète (34200)

06 38 81 21 40

poisson2sete@gmail.com

Le chalutier "Stéphane Cardone" part en mer tous les jours. Son équipage de marins-pêcheurs passionnés ramène une pèche de qualité Extra. La zone de pêche (FAO37) est la mer méditerranée, au large de Sète ; la qualité des eaux y est irréprochable tant les communes du littoral ont fait de gros efforts de traitements des eaux avec pour résultat de nombreux pavillons bleus. Le chalutier vous propose aujourd'hui de bénéficier de cette qualité de poisson exceptionnelle. Le poisson provient exclusivement de la pêche du jour. Les colis sont réalisés à bord et livrés le soir-même ou le lendemain selon vos disponibilités. Pour cela, vous pouvez commander de préférence par mail à poisson2sete@gmail.com . C'est la meilleur façon de redécouvrir des saveurs et des textures incroyables. Vous pourrez ainsi partager le goût incomparable du poisson de Sète.

Le métier de la pêche au chalut

 

La pêche au chalut regroupe différents types de pratiques. Notre chalutier pratique la pèche au chalut de fond. A bord de 2h30 à 17h00 environ, les journées sont longues. La motivation de notre métier, c'est la passion. Pour nous suivre les jours de sortie, vous pouvez aller sur www.marinetraffic.com ou www.vesselfinder.com . Pour cela, il suffit de saisir le nom du navire (CARDONE) dans la zone de recherche "Vessel/Port" en haut à gauche.

Au chalut, l'équipage est composé d'un capitaine, d'un matelot mécanicien et de deux ou trois marins.

Voici une journée type :

  • à bord à 2h30

  • sorti du port à 3h00 pour rejoindre la zone de pèche

  • vers 4h00 mise en place du chalut pour un premier trait

  • vers 8h00 sortie et remise à l'eau du chalut pour un 2ième trait

  • tri du poisson du premier trait

  • vers 12h00 sortie et remise à l'eau du chalut pour un 3ième trait

  • tri du poisson du second trait

  • vers 15h30 sortie du chalut puis tri de la dernière calée

  • vers 16h30 arrivée à la criée pour le débarquement de la pêche

  • vers 17h00 retour à quai sauf en cas de nécessite de faire le plein de gasoil ou de glace ou de débarquer un filet

  • entretien du navire ou réparation des avaries de la journée.


Enfin, le samedi matin c'est le moment de vérifier, entretenir et de réparer le matériel qui tout au long de la semaine à été soumis à rude épreuve.


Aujourd'hui la pêche est malheureusement le secteur d'activité le plus dangereux (il a dépassé le bâtiment). Devant les difficultés économiques, les équipages vont au bout de leurs limites. Le matériel déjà soumis aux éléments, est utilisé au maximum de ses possibilités. Afin de pouvoir de nouveau vivre de notre métier et conserver ce savoir faire, nous commercialisons en direct une partie de notre pêche.

La pêche et l'écologie

 

Avant tout, il faut savoir que le bilan CO2 d'un kilo de poisson péché est inférieur à n'importe quel kilo de viande ovine ou bovine produite. Seule la volaille réussit à concurrencer le bilan carbone du poisson. Et même si la pêche a connu et connaîtra sans doute des excès (requins, ormeaux, etc.), les pécheurs savent tirer les leçons du passé. Voici quelques exemples de moyens mis en place pour mieux gérer et contrôler la ressource.

Dispositif de surveillance

Afin de protéger les zones sensibles, Les navires de pêche de plus de 15 mètres sont obligatoirement équipés de l'AIS qui permet l'identification et la localisation des navires. Les chalutiers français du pourtour méditerranéen ne pêchent plus dans les zones protégés ou interdites sans subir automatiquement de lourdes sanctions.

Amélioration du matériel

Aujourd'hui nos filets se dégradent en 4 ans contre plus de 10 auparavent. La consommation de carburant (poste principal des dépendances) est l'objet de toutes les attentions. Le matériel est conçu pour l'optimiser. Les navires sont équipés de moteurs modernes avec un report en passerelle de la consomation (débimètre). Le capitaine surveille à tous moments cette donnée pour adapter au mieux l'allure du navire.

Le temps de pèche

A Sète les navires ne sortent jamais avant 3h00 et rentrent généralement l’après-midi vers 16h30 et obligatoirement avant 20h. Il y a maximum 220 jours de pêche par an. Il n'y a pas de chalutages sur les nombreux fonds rocheux. Les dêchets platisques ou polluants pêchés en mer sont gardés à bord et jetés à terre pour le recyclage ou l'élimination.

L'information aux scientifiques

Au fur et à mesure des traits, le capitaine du navire enregistre les prises dans le journal des captures (logbook). Le logbook est électronique. Chaque jour, les données sont automatiquement  transmises aux scientifiques et aux autorités de contrôle. Nous faisons également partie des contrats bleus pour une pêche durable et responsable.

COMMANDE

 

Livraison habituellement tous les 15 jours.

En amont d'une livraison, Frédéric Fallourd envoie un mail aux anciens clients
ainsi qu'à AGIR, qui le transfère à tous ses adhérents.

Ce mail inclut les tarifs (voir exemple ci-dessous) ainsi que la date limite pour passer commande (habituellement le mercredi ou jeudi soir précédant la distribution).

AGIR (Pour la Transition Écologique)

Mairie

34160 Saint-Bauzille-de-Montmel

agir.stbauzille@gmail.com

Tél : 04 67 86 19 42

Suivez-nous sur

  • Facebook Social Icône
  • Youtube

© 2020 Bernard Albrecht et Anthony Le Du

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now